Oups! Le Javascript de votre navigateur web est désactivé!

Activez le Javascript de votre navigateur afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités de notre site web pour une meilleure expérience.

Menu Localisation

Peintre en bâtiment ou résidentiel : quelle est la différence?

Lorsque l'on cherche un peintre pour effectuer des travaux de peinture, il est parfois difficile de s'y retrouver. Un peintre en bâtiment ou un peintre résidentiel? Il est important de choisir celui qui correspond à vos besoins. Dans cet article, il vous sera possible de démystifier ces deux professions.

Il existe trois types de peintres : peintre en bâtiment, peintre résidentiel et peintre commercial. La différence entre ces types de peintres est simplement leur lieu de travail. Nous allons vous présenter le métier de peintre.

Le métier de peintre

Un peintre a plusieurs tâches et responsabilités. Il doit préparer la surface à peindre qui peut être en calcaire, en bois, en synthétique ou en métal. Il doit ensuite appliquer de la peinture ou du vernis sur cette surface et parfois du papier peint. Le peintre doit également procéder aux travaux de finition comme le lettrage, les dessins graphiques ou les dessins décoratifs.

Il existe trois métiers de peintre :

  • Peintre résidentiel
  • Peintre en bâtiment
  • Peintre commercial

Les qualités d'un peintre

Un peintre, qu'il soit résidentiel, en bâtiment ou commercial, doit posséder les aptitudes et les qualités suivantes :

  • Il doit être habile de ses mains et posséder une bonne dextérité.
  • Il doit avoir une bonne perception des couleurs.
  • Il doit être minutieux, précis et avoir le souci du détail.
  • Il doit posséder une bonne condition physique.
  • Il doit être capable de travailler en équipe avec les autres techniciens du chantier ou avec des collègues.

Les exigences du métier

Pour travailler sur les chantiers en construction, la carte de compétence est obligatoire. Elle s'obtient après avoir accumulé trois périodes d'apprentissage et totalisé au moins 6 000 heures de travail en tant qu'apprenti (entre trois et quatre années). Le travail de peintre est parfois saisonnier même s'il y a de la demande durant toute l'année. Le travail se déroule dans certains cas dans des endroits poussiéreux, chauds ou bruyants. Un peintre doit être mobile et polyvalent.

Les études pour devenir peintre

Afin de devenir peintre, il est nécessaire de posséder un D.E.P (Diplôme d'études professionnelles) en peinture. Le D.E.P. a une durée de 8 mois (900 heures) et comporte des cours de sécurité, d'utilisation du matériel, de théorie des couleurs, d'interprétation de devis et de plans, de calcul des quantités, des techniques d'application de la peinture, de préparation des surfaces à peindre et de finition. Ce diplôme ne nécessite pas de stages, car il y a une période d'apprentissage sur les chantiers. Pour être admis au D.E.P., il faut soit :

  • Avoir 18 ans.
  • Avoir 16 ans et avoir réussi les cours de mathématiques, anglais et français de 3e secondaire.
  • Détenir le D.E.S.

Avant d'intégrer le D.E.P., il faut également réussir une entrevue écrite.

En résumé

La seule différence entre un peintre en bâtiment, résidentiel et commercial est le milieu de travail. Les études et les exigences sont les mêmes dans les trois cas. Il est important de détenir des aptitudes et habiletés spécifiques. Pour travailler sur un chantier de construction, le peintre doit avoir cumulé trois périodes d'apprentissage en plus de 6 000 heures de travail. Pour devenir peintre, il faut effectuer un diplôme d'études professionnelles dans une école de métiers. Il faut correspondre à une des trois classes admissibles.

Date de publication :
Octobre 2016