Oups! Le Javascript de votre navigateur web est désactivé!

Activez le Javascript de votre navigateur afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités de notre site web pour une meilleure expérience.

Menu Localisation

Types et recouvrements de balcons : avantages et inconvénients

De nos jours, il existe de plus en plus de types de balcons et patios. Le choix des matériaux à utiliser est grand : fibre de verre, bois, béton, membrane, PVC, etc. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Découvrez celui qui conviendra le mieux à votre budget et votre projet.

Le temps est venu de refaire vos balcons ou votre patio. Plusieurs choix s'offrent à vous : fibre de verre, bois, béton et PVC. Chaucun a ses avantages et ses inconvénients, découvrez quel type de balcon vous conviendra le plus.

Balcon en fibre de verre

Les balcons en fibre de verre sont de plus en plus populaires au Québec, notamment en raison de leur coût variant entre 15 et 30 $ le pied carré. Les avantages de choisir ce produit sont nombreux. En optant pour un balcon en fibre de verre vous aurez un vaste choix de couleurs. L'esthétisme de votre balcon sera rehaussé en optant pour la fibre de verre. De plus, l'entretien est très facile. La fibre de verre se nettoie avec de l'eau et du savon et elle ne nécessite aucune peinture.

Quant à la durabilité de la fibre de verre, elle a fait ses preuves. Un balcon de la sorte aura une durée de vie minimale de 20 ans. Plusieurs raisons expliquent cela, dont la fabrication qui se fait sans aucun joint, ce qui élimine les infiltrations d'eau. La fibre de verre étant appliquée, de façon générale, sur une membrane de qualité, cela accentue la robustesse du balcon. Quant aux limites de dimension, elles sont pratiquement illimitées.

Cependant, il est recommandé de choisir une couleur plus pâle puisque la chaleur peut engendrer une dilatation du produit. De plus, lors des chaudes journées d'été, il sera inconfortable de rester sur votre balcon. Un autre élément à prévoir sera des bandes antidérapantes sur vos marches. Lorsque mouillée, la fibre de verre devient glissante.

Balcon en bois

Les balcons en planche de bois sont les plus populaires au Québec. La plupart des propriétaires optent pour ce type de balcon en raison de sa facilité de construction, son coût abordable et la facilité d'adapter le style à celui du bâtiment. Différentes variétés de bois existent pour en faire la conception. Les plus connues sont le bois traité, le cèdre et le bois torréfié.

Bois traité

Les constructions en bois traités sont fréquentes puisque le matériau ne requiert aucun sablage. Comme son nom l'indique, ce type de bois est enduit d'un amalgame de produits chimiques dans le but de le rendre plus résistant aux champignons, à la moisissure et aux infestations d'insectes.

Cèdre

Quant au cèdre, il est reconnu pour être naturellement résistant. Compte tenu de son taux d'humidité plus élevé, ce bois se fissurera moins et le bois gardera davantage sa forme d'origine. Il offre plusieurs teintes ce qui vous permettra de donner un style naturel et unique à votre terrasse. Par contre, à cause du soleil, le cèdre aura tendance à grisonner.

Bois torréfié

Gagnant de plus en plus en popularité, le bois torréfié est la résultante d'un traitement à haute température. Ce procédé est 100 % naturel et écologique. Comme le bois a déjà subi un choc de température, celui-ci sera plus stable, plus imperméable et résistant aux moisissures.

En général...

Peu importe votre choix, il est recommandé de laisser un espace de 5 millimètres entre les planches de surface pour faciliter l'écoulement de l'eau. De plus, le bois traité et le cèdre ont tendance à se rétracter et se dilater en raison des conditions météorologiques. Cela peut causer des problèmes à long terme, laisser un espace devient alors judicieux.

Parmi les aspects négatifs du bois, on y retrouve l'entretien plus difficile. En effet, vous devrez teindre ou peinturer votre balcon et la surface sera à refaire. Le nettoyage est plus difficile que la fibre de verre. La durée de vie de votre balcon dépendra de la qualité des matériaux utilisés et de son entretien.

Aperçu des prix (incluant l'installation par un professionnel)
Bois traité 30 à 40 $/pied carré
Cèdre 45 à 55 $/pied carré
Bois torréfié 50 à 60 $/pied carré
Balcon en bois
Photo de LAG-design

Balcon en composite

Souvent appelé bois de composite, ce matériel est constitué de fibre de bois, de plastiques recyclés et de polymères artificiels. Il offre plusieurs avantages : durable, sans entretien, antidérapant et sans imperfection. Tout dépendant de votre utilisation quotidienne et de sa proximité d'un point d'eau, sa durée de vie peut atteindre 25 ans. Pour l'installation, il est recommandé de faire affaire avec un expert afin d'éviter les infiltrations d'eau qui pourraient créer de la moisissure.

Le bois de composite est un matériel plus dispendieux et plus lourd que d'autres types de bois. Incluant l'installation par un entrepreneur certifié, le prix peut varier de 60 à 70 $ le pied carré. Plusieurs teintes qui tentent d'imiter la couleur du bois vous sont offertes. Par contre, sa forte exposition au soleil peut occasionner une décoloration et ainsi en changer l'apparence.

Balcon en composite

Balcon en béton

Un balcon en béton sera celui qui résistera le mieux aux épreuves du temps s'il est bien construit et si les fondations sont bien préparées avant la construction. Le béton a de nombreux avantages. Il est antidérapant, il résiste aux rayons UV, ne décolore pas avec le temps et il est facile d'entretien. Son coût de construction sera plus élevé, soit entre 50 et 75 $ le pied carré. Cependant, il sera construit pour plusieurs décennies. Avec un balcon en béton, il faudra toutefois porter une attention particulière au calcium l'hiver pour éviter une dégradation prématurée du béton. Au fil du temps, il sera possible de réparer votre balcon, et ce, à moindre coût grâce au resurfaçage.

Balcon en béton
Photo de Louise Lakier

La membrane en PVC

L'ajout d'une membrane en PVC imperméable peut donner un aspect plus fini grâce à sa qualité de finition et à son choix de couleurs. Elle peut s'installer sur des constructions neuves ou encore sur des surfaces déjà en place. Elle peut se poser sur une terrasse, mais aussi autour d'une piscine et même dans le garage. Son entretien sera facile. Elle se nettoie avec une brosse, de l'eau et du savon. En plus d'être antidérapant, ce produit est résistant à l'eau. Il est aussi traité contre les rayons UV. La membrane de PVC a une durée de vie de plus ou moins 25 ans. Cependant après 15 ans, les signes de décoloration se feront voir. De plus, elle demeure relativement fragile au froid.

La membrane est disponible en rouleau. Elle peut se coller sur plusieurs types de surfaces. Cependant, il faudra vous assurer que votre plancher est au niveau afin d'éviter l'accumulation d'eau sur votre balcon ou patio. Faire appel à un spécialiste en pose de membrane s'avèrera la meilleure solution en raison de la difficulté d'installation du produit et la nécessité d'outils spéciaux. Si votre surface est en bon état, le prix de ce produit variera entre 8 et 9 $ le pied carré, incluant l'installation.

Balcon en membrane de PVC
Photo de Tufdek

La planche en PVC

Il existe aussi des planches de surface en PVC. Ces dernières ont un aspect très esthétique. Disponibles en plusieurs teintes et textures, elles peuvent même être vendues avec une texture de type imitation de bois. Elles résisteront aux intempéries, aux moisissures et aux rayons UV. Contrairement au composite, sa résistance à la chaleur lui permet de garder sa couleur d'origine beaucoup plus longtemps.

Balcon en planche de PVC
Date de publication :
Mise à jour :