Oups! Le Javascript de votre navigateur web est désactivé!

Activez le Javascript de votre navigateur afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités de notre site web pour une meilleure expérience.

Menu Localisation

Choisir le bon couvre-plancher pour le sous-sol

Le sous-sol est un espace de la maison nous permettant de profiter d'un maximum de surface habitable. Bien rénovée et bien aménagée, cette pièce peut devenir la salle familiale par excellence. Pour ce faire, il est important de choisir des matériaux adaptés à cette partie de la maison exposée à l'humidité.

Avant d'entreprendre les travaux de rénovation de votre sous-sol, prenez le temps d'inspecter la pièce. Il vous sera plus facile de choisir le matériau qui conviendra parfaitement. Un couvre-plancher adéquat pour votre sous-sol atténuera la sensation de fraîcheur et d'humidité vous offrant ainsi un agréable confort. Pour cette pièce, les professionnels des couvre-planchers vous conseillent de privilégier des matériaux résistant à l'humidité. Pour le sous-sol, on recommande d'opter pour les revêtements de sol comme la céramique, le prélart, le vinyle et le linoléum. Tous ces matériaux résistent très bien à l'eau et sont faciles d'entretien.

Avant d'entreprendre les travaux

Pour commencer les travaux selon les règles de l'art, il est suggéré d'examiner certains éléments de votre sous-sol. En premier lieu, inspectez votre dalle de béton. Si vous apercevez des fissures, faites-les réparer. Vous partirez sur des bases solides pour installer votre couvre-plancher. Assurez-vous qu'il n'y ait pas de condensation au niveau de votre dalle. Savoir le taux d'humidité vous permettra d'apporter les correctifs nécessaires pour l'évacuer.

Votre sous-sol est-il à risque d'infiltrations d'eau, de dégâts d'eau ou de refoulements d'égout? L'eau dans vos puits de fenêtre est bien drainée? Il est primordial de répondre à ces questions avant d'installer votre revêtement de sol. Examinez la pente de votre dalle de béton. Celle-ci est-elle assez prononcée pour que l'eau puisse bien s'écouler dans l'avaloir du plancher? Vous devrez également calculer la hauteur libre. Celle-ci est la prise de mesure allant du plafond au couvre-plancher installé. Les municipalités exigent que la hauteur libre soit de 2,1 m, soit 6,8 pieds.

La céramique

La céramique est un choix très avantageux. À l'achat, ce matériau est plus coûteux, mais aussi le plus résistant à l'humidité. De plus, il peut être installé directement sur la dalle de béton. L'installation devrait être effectuée par un professionnel pour assurer un résultat optimal. La céramique vous offre une élégance et une finition impeccable. Elle est à l'épreuve de l'eau, de l'usure et des variations de température.

Le prélart

Le prélart est une option très économique présentant de nombreux avantages. Malgré sa durée de vie plus courte, ce matériau résiste très bien à l'eau et à l'humidité. Le prélart peut être posé à même le béton. Il vous offre également un excellent confort au niveau des pieds. On opte pour un prélart flottant et non un prélart collé. En cas d'inondation ou de dégâts d'eau, il sera plus facile de nettoyer la pièce. Le prélart n'est malheureusement pas un produit écologique; il est non recyclable.

Le vinyle ou le linoléum

Le vinyle est également un produit très économique. Il est peu coûteux à l'achat en plus d'être imperméable. L'installation est rapide et facile. Le vinyle se pose sur toutes les surfaces et est offert en plusieurs couleurs et styles. Le point négatif de ce matériau est sa vulnérabilité face aux déchirures. Ce produit est un choix à considérer pour le sous-sol. Le linoléum, pour sa part, présente les mêmes particularités que le vinyle. Il nécessite toutefois un entretien plus rigoureux que le vinyle.

Les autres couvre-planchers

Les couvre-planchers présentés plus haut sont les choix à privilégier pour le sous-sol. Il existe d'autres produits qui peuvent être installés dans cette pièce, mais qui ne vous offriront pas la même performance. Le bois franc est un matériau qui ne devrait jamais être utilisé au sous-sol, car il résiste peu à l'eau et à l'humidité. Le plancher flottant n'est pas très recommandé, mais pourrait être installé au sous-sol sur une sous-couche. Il est abordable et est offert dans plusieurs styles et couleurs.

Le tapis est un produit absorbant et confortable, mais nécessitant un entretien plus méthodique. Il s'agit d'un très bon isolant et insonorisant. Le tapis absorbera l'eau si elle s'infiltre, mais restera humide pendant quelque temps. Le bois d'ingénierie n'est pas vraiment un choix à considérer pour le sous-sol. Par contre, il est plus résistant à l'humidité que le bois franc peut l'être.

En résumé

Avant d'entamer les travaux de rénovation dans votre sous-sol, examinez-le. Il pourrait vous révéler des imperfections à corriger avant d'installer votre couvre-plancher. Le sous-sol est un étage qui est soumis à un fort taux d'humidité et un risque de dégâts d'eau et d'infiltrations d'eau. Certains couvre-planchers sont tout indiqués pour cette pièce alors que d'autres sont à éviter. On opte donc pour de la céramique, du prélart, du vinyle ou du linoléum, des produits offrant une excellente résistance à l'humidité. Le bois franc, le plancher flottant, le bois d'ingénierie et le tapis ne sont pas des matériaux à privilégier au sous-sol.

Vous êtes soucieux de l'environnement et désirez installer un couvre-plancher écologique dans votre maison? Découvrez les revêtements de sol les plus écoresponsables offerts sur le marché.

Date de publication :
Novembre 2016