Oups! Le Javascript de votre navigateur web est désactivé!

Activez le Javascript de votre navigateur afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités de notre site web pour une meilleure expérience.

Menu Localisation

Les diverses méthodes de réparation d'une fissure de fondation

Lorsque vient le temps de réparer une fissure de fondation de béton, il y a plusieurs approches possibles. Que ce soit par la simple injection de polyuréthane ou des travaux plus importants nécessitant excavation et ancrages, chaque type de fissure de fondation a sa propre méthode pour la réparer.

Une fois que vous aurez déterminé quel type de fissure assaillait votre fondation de béton, vous serez prêts à passer à l'action. En vous informant, vous découvrirez que plusieurs méthodes de réparation s'offrent à vous. Nous allons, à travers cet article, analyser les différentes méthodes de réparation d'une fissure de fondation et vous expliquer quelle méthode correspond avec quel genre de fissure. Nous allons aussi parler des avantages de chacune de ces méthodes.

Méthode pour réparer une fissure passive

Après une profonde inspection de votre fondation de béton, il semblerait que la fissure, qui entache ce tableau parfait qu'est votre maison de rêve, ne s'avère être qu'une fissure dite « passive » et, comme nous l'avons déjà mentionné dans un autre article, cela veut simplement dire que ladite fissure ne prendra plus d'expansion et peut être réparée via une méthode relativement peu coûteuse et assez simple. Cette façon de faire consiste à injecter de la mousse de polyuréthane à l'intérieur de la fissure. Le polyuréthane, injecté à très haute pression via une pompe hydraulique, pénètrera dans toute la fissure, de haut en bas ainsi qu'en profondeur. De plus, il réagira avec l'eau en prenant de l'expansion. Il formera ainsi une barrière étanche contre l'infiltration d'eau.

Il y a aussi la possibilité d'utiliser l'époxy pour la réparation, mais le polyuréthane reste le produit de choix pour la plupart des fissures. Le polyuréthane est beaucoup plus souple que l'époxy qui devient rigide, plus solide que le béton lui-même. Vous vous dites peut-être que le béton étant rigide, pourquoi voudrait-on d'un produit qui est flexible? Le fait est que les fondations continueront de travailler pendant les années suivant la construction de la maison. Par conséquent, avoir des joints souples pour remplir les fissures qui n'ont que très peu d'influence sur la structure de la propriété est un avantage marqué. Cela évitera que d'autres fissures se forment autour de la fissure initiale.

Sachez toutefois que cette méthode ne sera utilisée que si la fissure ne dépasse pas 1/8 de pouce d'épaisseur. Dans un tel cas, il faudra utiliser les grands moyens.

Méthode pour une fissure active ou une plus grande fissure

Comme vous l'aviez peut-être déjà deviné, ou lu dans un autre de nos articles, la fissure dite « active » n'est en fait qu'une façon de désigner une fissure qui n'a pas terminé sa course et qui peut potentiellement encore faire bien des ravages. Il est clair que l'attention qui devra être portée à la réparation de ce type de fissure ne sera pas la même que pour une fissure passive. Pour ce qui est de la méthode d'injection de polyuréthane, elle peut être employée pour la fissure active. La majeure différence, c'est qu'en plus de l'injection, la fissure active nécessitera l'usage de renforts et d'ancrages pour s'assurer que la fissure ne se rouvrira pas.

Il y a différents types d'ancrages pour différents types de fissures et un professionnel saura porter son choix vers la meilleure option pour s'assurer que votre situation n'empire pas et qu'elle cesse de vous causer des tracas. Il faut savoir qu'au-delà de l'injection et des renforts, il se pourrait que votre fondation nécessite une imperméabilisation. Cela consiste à creuser à l'extérieur, vis-à-vis de la fissure, puis de s'assurer de bien nettoyer la zone affectée et de la recouvrir d'une membrane hydrofuge qui fera office de protection contre les intempéries. Cette membrane a l'avantage de pouvoir résister à bien des assauts de mère Nature et saura rester étanche même si elle est transpercée par de petits cailloux.

En résumé

Comme vous pouvez le voir, il n'y a pas qu'une seule approche quant à l'entreprise d'une réparation de fissure de fondation de béton. Ce n'est qu'après une inspection, exécutée par un professionnel dans le domaine, que vous serez en mesure de savoir laquelle sera la mieux adaptée pour votre situation. Il faut toutefois savoir que lorsque des renforts et ancrages sont nécessaires, la facture s'en verra gonflée proportionnellement. Il en va de même pour tout ce qui concerne l'excavation, au cas où le problème devrait être réglé de l'extérieur en plus de l'intérieur. C'est pour cela que, bien qu'il soit tentant de faire vous-même les travaux de réparation de fissure de béton, nous vous conseillons toujours de faire appel à un expert en la matière pour vous assurer de ne pas vous retrouver avec un problème plus grand.

En résumé, une fissure dite « passive » nécessitera une opération relativement peu coûteuse qui consiste à injecter une mousse à l'intérieur pour remplir la fissure complètement. Une fissure dite « active », ou une fissure de plus de 1/8 de pouce d'épaisseur, nécessitera, en plus de l'injection de la mousse de polyuréthane, l'usage de renforts et ancrages qui pourraient faire grimper la facture considérablement, sans compter les éventuels travaux d'excavation pour la portion extérieure de l'opération de réparation. Même si cela peut sembler inquiétant, dites-vous que pour le cas de fissures importantes, le fait de ne pas agir pourrait apporter son lot de problèmes bien plus graves. Bien sûr, il serait difficile, sans voir l'état de votre fondation, pour qui que ce soit de spéculer sur le prix des travaux.

Encore une fois, faites toujours appel à un professionnel en ce qui a trait à votre fondation de béton.

Date de publication :
Février 2018